La peinture électrostatique et ses domaines d’emploi

Les peintures électrostatiques sont composées de pigments en poudre qui sont attirées comme par un aimant en présence de surfaces métalliques. Elles sont donc employées pour la mise en peinture des pièces en acier ou en aluminium. L’application par bain fluidisé électrostatique constitue une variante technique. La pulvérisation électrostatique est néanmoins la méthode la plus utilisée.

Les méthodes : bain fluidisé électrostatique et pulvérisation électrostatique

La technique de la pulvérisation électrostatique des pigments de peinture utilise le plus souvent une pompe à effet venturi, que l’on monte sur un réservoir de poudre. Les pigments sont aspirés par la pompe dans le circuit de pompage, mélangés à de l’air, puis appliqués au pistolet. L’application se fait de manière manuelle pour les petites surfaces à peindre tandis qu’on préférera utiliser un robot, sur lequel est monté le pistolet, pour les pièces de plus grande dimension.

Dans la technique du bain fluidisé électrostatique, la peinture en poudre est fluidisé dans le réservoir préalablement à l’application sur le support. Ce processus permet un revêtement particulièrement homogène, mais est plus adapté aux couches fines qu’aux couches épaisses, pour lesquelles on préfère la pulvérisation électrostatique. La technique du bain fluidisé électrostatique combine les effets magnétiques et la fluidisation des poudres. Elle ne nécessite pas le préchauffage du support, contrairement au bain fluidisé simple.

Les peintures électrostatiques : avantages et utilisations

Nos services de peinture industrielleLes peintures en poudre présentent l’avantage d’être faciles à conserver. Comme elles ne nécessitent pas d’additif pour assurer leur état liquide, elles sont aussi plus écologiques que les peintures fluides. Les revêtements appliqués selon les techniques de la poudre électrostatique sont particulièrement résistants aux rayures. La mise en oeuvre des peintures électrostatiques en poudre est plutôt simple, pour peu que l’atelier dispose du matériel nécessaire. L’utilisation de robots permet une réduction appréciable des coûts de production et une augmentation du rendement, avec des volumes de pièces traitées plus importants.

Les peintures électrostatiques sont parfaites pour teinter les menuiseries, fenêtres et portes en aluminium. Elles peuvent aussi s’appliquer sur les pièces en acier, par exemple des clôtures ou différentes ferronneries. Les peintures électrostatiques sont aussi utilisées pour peindre des radiateurs, des meubles en acier ou en aluminium, différentes pièces pour l’industrie automobile ou pour les engins agricoles.

Cette méthode d’application demeure un moyen fiable et efficace de recouvrir rapidement des surfaces métalliques dont la forme est trop complexe à peindre avec des méthodes traditionnelles à la brosse, au pinceau, au rouleau ou au pistolet. Ce procédé permet un séchage beaucoup plus rapide. Il offre une finition uniforme avec un excellent rendu au séchage.

La peinture électrostatique est principalement employée pour recouvrir des surfaces dont la forme est complexe, ce qui rendrait une mise en peinture traditionnelle, avec une brosse ou un pinceau, trop peu fiable. Par ailleurs, la peinture électrostatique sèche rapidement, ce qui permet d’assurer une finition uniforme et qui facilite la manutention des pièces.